Comment optimiser le référencement de vos vidéos ?

Les contenus vidéos rencontrent depuis quelques années un succès croissant et les marques et les entreprises sont de plus en plus nombreuses à investir les plateformes de partages vidéos.

S’il est aisé de créer une chaine sur YouTube ou Daylimotion, il l’est beaucoup moins d’obtenir des vues et des commentaires et de se démarquer des milliards de vidéos postées quotidiennement sur les médias sociaux ! Certains sont déçus par le manque d’engagement généré par le format vidéos et regrettent leur investissement (car, même si la production vidéo s’est démocratisée, produire une vidéo de qualité reste plus coûteux que d’élaborer un visuel sur Photoshop).

Et s’il suffisait d’optimiser son référencement pour sortir du lot et propulser ses contenus en première page de Google ?

Voici quelques conseils pour exploiter au mieux vos vidéos et faire en sorte qu’elles soient vues par votre audience.

La problématique de l’hébergement

La première question à se poser concerne l’hébergement de votre vidéo. Faut-il externaliser son hébergement sur les médias sociaux (Facebook, YouTube, Dailymotion etc…) ou le prendre en charge via son site web ?

Les avantages d’un hébergement sur YouTube

      • l’hébergement est gratuit.

      • l’interface est ergonomique, simple d’utilisation et le partage sur les réseaux sociaux est facilité.

      • les vidéos sur YouTube sont « naturellement » bien référencées:  selon SearchMetrics, 4 vidéos sur 10 qui s’affichent en première page de Google via la recher che universelle proviennent de YouTube.

Les avantages d’un hébergement sur son propre site

      • Vous récupérez votre trafic : l’internaute arrive directement sur votre site pour visionner le contenu désiré.

      • L’internaute n’est exposé qu’à vos vidéos et vous ne risquez pas de le perdre en route (pas de vidéos concurrentes à visionner).

      • côté référencement, même si il est difficile de rivaliser avec la toute puissance de YouTube, sachez que plus votre page qui supporte la vidéo aura de liens entrants, plus elle aura de chances d’être bien référencée par les moteurs de recherche.   Sur votre site, vous avez  la possibilité d’agrémenter la page de bons mots clefs.

Mais notons que cette option est coûteuse en stockage et en bande passante !

Notre solution : Mixer plateformes de partage vidéos et WebTV en propre

Afin de profiter des nombreux avantages proposés par YouTube (stockage, bande passante, référencement) tout en vous réappropriant votre trafic, nous vous proposons un outil de gestion de contenus vidéos astucieux qui vous permet de créer votre webTV avec un nom de domaine et une url en propre.

Son objectif ? Vous donner la possibilité de centraliser et de contrôler le partage, la publication et la diffusion de vos contenus vidéos sur l’ensemble de vos médias cibles et sur tous vos supports…

Notre outil vous permet donc, entre autre, de diffuser sur une WebTV en propre vos vidéos hébergées et stockées sur YouTube ou tout autre plateforme de partage vidéo.

Mixer Chaine YouTube et WebTV dédiée vous permettra par exemple de publier un teaser sur YouTube et d’offrir du contenu exclusif/premium sur votre WebTV…  Ce qui ouvre, soit dit en passant,  d’intéressantes perspectives en termes de modèle économique ! Mais, ne nous égarons pas, c’est un autre sujet que nous traiterons plus tard…

Le référencement de vos vidéos

Une fois l’épineuse question de l’hébergement de vos vidéos résolue,  vous devez procéder au référencement minutieux de chacun de vos contenus vidéos.

Le nom du fichier de votre vidéo

Le nom du fichier uploadé impacte le référencement.  Idéalement, il doit contenir le mot « vidéo », le nom de la chaine, le mot descriptif de la vidéo.
Exemple pour une vidéo sur le digital média :   video_youtube_digital_media

Les métadonnées

L’optimisation des métadonnées joue également un rôle fondamentale dans le bon référencement de vos vidéos. Ces balises constituent la carte d’identité de la vidéo, à destination des algorithmes des moteurs de recherche

      • Le titre :Choisissez des termes pertinents et attractifs, présentant si possible des volumes de recherche intéressants et surtout susceptibles d’être utilisés par votre public cible. Respectez bien la contrainte des 45 premiers caractères et gardez en tête qu’au-delà de 45 caractères, le titre n’est pas visible dans son intégralité dans les résultats de recherche.

      • La description : Notez que seules ses deux premières lignes  apparaissent dans la page des résultats de recherche. Pensez à y intégrer : le titre de la vidéo, des mots clefs et des phrases clefs pertinents qui vont vous permettre de décrire le mieux possible votre vidéo, des appels à l’action (« Partagez ! », «abonnez-vous à la chaîne »…), des liens (vers d’autres vidéos, des playlists, vos autres chaînes YouTube, votre Facebook et vos autres réseaux sociaux, vos sites externes, etc.).

      • Les mots-clés : établissez une liste de mots-clés standards correspondants aux thématiques de votre vidéo/chaîne. Pensez à vous limiter car Google doit être en mesure de comprendre votre sujet principal et ne pas se sentir noyer.

La transcription /traduction

Transcrire vos vidéos en français ou les traduire en langue étrangères peut également vous aider à booster votre classement sur les moteurs de recherche. Deux solutions pour ajouter des sous-titres à vos vidéos : un ajout manuel via votre gestionnaire de vidéo YouTube ou l’upload de votre propre fichier de transcription sous format texte brut.

Netlinking et Linkbaiting

Last but not least, la qualité de vos vidéos et du maillage interne de vos pages de vidéos sut YouTube participeront largement au bon référencement de vos vidéos.

Le netlinking

Pour faire du netlinking, commentez le plus de vidéos possibles au nom de votre chaîne : chaque commentaire correspondant à un lien interne sur Youtube, vous ferez progresser la popularité de la page d’accueil de votre chaîne, qui la redistribuera à vos vidéos.

Le linkbaiting

En ce qui concerne le Linkbaiting (littéralement : pêche aux liens), dont l’objectif est d’ inciter naturellement les internautes à créer des liens vers votre vidéo, privilégiez un contenu riche et original, aisément compréhensible et suffisamment bien réalisé pour convaincre l’internaute de la partager.

Voilà, nous espérons que cet article vous aidera à gagner en visibilité sur votre webTV ou sur les médias sociaux.

Si vous optez pour l’option WebTV en termes d’hébergement vidéos, n’hésitez pas à nous contacter ici.  Nous serons ravis de vous aider à exploiter au mieux vos contenus vidéos.

Et vous, comment procédez-vous au référencement de vos vidéos ?