Le Big Data, késako ?

Big data… Cela fait déjà un bon moment que vous croisez ce terme à la fois barbare et terriblement à la mode au détour de très nombreux articles sur la toile… sans savoir réellement ce qu’il signifie. Décryptons ensemble cette tendance de fond qui a d’ors et déjà révolutionné notre quotidien sans en avoir l’air, et dont il est parfois délicat de donner une définition à la foi précise et exhaustive… Définition d’un concept à la mode Le Big Data (littéralement « grosses données » parfois traduit aussi par « infobésité ») se définit généralement autour de 3 caractéristiques principales : Le volume : qui correspond à la quantité de données numérique à gérer. Avec l’explosion de la consommation des services « webisés » et des réseaux sociaux, ces données ont considérablement augmenté ces dernières années et sont devenues véritablement ingérables sans l’aide d’outils adaptés. La variété : qui s’explique par le caractère déstructuré de ces données aux formats variés et aux multiples sources (contenus sémantiques, vidéos, données de géolocalisation, etc.), qui ne présentent pas un « profil type ». La vélocité : qui fait référence à la vitesse à laquelle ces données se forment, à l’urgence avec laquelle elles doivent être traitées, et la rapidité avec laquelle l’information pertinente doit être […]

Cliquez ici pour lire la suite