Les grandes tendances digital media pour 2016

Bye, bye 2015, Hello 2016 !

2015 nous a laissé un goût amère et de sombres souvenirs. Nous espérons vivement que 2016 soit plus douce et plus clémente… et nous vous souhaitons une belle année sous le signe de l’ambition, du partage et de l’épanouissement.

Pour attaquer ce mois de janvier sur une note positive, voici un tour d’horizon des grandes tendances vidéos, social média et marketing de 2016, qui s’annonce passionnante dans l’univers du digital.

Toujours plus de vidéo !

En 2016, la vidéo poursuit sa fulgurante ascension : plébiscitée par les internautes, choyée par les moteurs de recherche, de plus en plus exploitée par les marques, elle envahit nos écrans, en particulier ceux de nos mobiles.  En 2016, 50% des vidéos visionnées le seront depuis un téléphone portable.
La nature et le format des contenus évoluent d’ailleurs en conséquence : ils seront courts, éphémères,  en « temps réel » et de préférence au format vertical (même YouTube joue le jeu et permet depuis juillet dernier un visionnage convenable du format vertical en plein écran).

Les réseaux sociaux leur feront la part encore plus belle et la tendance sera à la « micro » vidéo et au live streaming sur Twitter, Facebook et Instagram  grâce à des applis dédiées telles que Boomerang ou Periscope.

Sur un plan plus technique, l’évolution de la qualité des players se poursuit en 2016 :  Suite à la disparition des players flash après 15 ans de bons et loyaux services, Le player HTML5 s’impose comme un standard et propose une expérience enrichie, une adaptabilité à tous les écrans, ainsi que des améliorations en termes de sécurité grâce au protocole HLS. 


Les médias sociaux omniprésents

Si 2015 a vu l’essor du m-commerce (89 % d’augmentation d’achat e-commerce depuis le mobile en 2015), 2016 n’échappera pas à la montée  du commerce social (l’achat e-commerce réalisé directement sur un réseau social), qui fait des réseaux sociaux d’indispensables leviers pour structurer le parcours d’achat. Ainsi Facebook, Twitter, Pinterest et Instagram ont introduit les boutons appels à l’action qui permettent aux marketeurs de stimuler les ventes via les médias sociaux.
Pour compléter ces fonctionnalités, les réseaux proposent d’ailleurs également des outils CRM plus évolués pour piloter la relation client et consolider la communauté.

En 2016, les médias sociaux resteront de formidables supports publicitaires, grâce à leur exceptionnel rapport coût-efficacité généré par les options de ciblage basées sur les données démographiques, les intérêts, le comportement des internautes etc. D’ici 2017, les dépenses publicitaires allouées aux réseaux sociaux (social ads) atteindront 35,98 milliards de $, représentant 16,0% de toutes les dépenses dans la publicité numérique.


Un marketing digital tout en finesse

Stop à l’intrusion, oui à la publicité expériencielle !
2016 devrait sonner le glas de la publicité intrusive, que nous combattons tous à grands coups d’Ad-blockers sur PC et (depuis peu) sur mobile. L’heure est au native advertising dont l’ambition est de remettre l’utilisateur au centre du dispositif publicitaire, avec des messages mieux ciblés, plus qualitatifs et mieux intégrés au contexte du média. En d’autres mots, il s’agit de faire de la pub sans en avoir l’air !

Si les influenceurs pesaient déjà lourds dans la réussite d’une campagne de communication ou de promotion sur les réseaux sociaux en 2015, il conviendra en 2016 de les utiliser de la façon la plus intelligente possible et d’effectuer des recherches poussées sur leur communauté afin de toucher au mieux sa cible, grâce à ce canal publicitaire encore peu coûteux.

Last but not least, nous entrons dans l’ère du phygital, qui met en place des passerelles  entre les mondes virtuels et réels et multiplie les interactions entre univers numérique et physique.  L’essor des magasins connectés comme Sephora est un bon exemple.  Il est également fort à parier que le QR code n’a pas dit son dernier mot !

2016 s’annonce donc passionnante et nous sommes heureux de continuer à vous accompagner dans votre mutation digitale, devenue aujourd’hui indispensable !

Pour toute demande de contact, c’est ici.